Domaine de Trévallon rouge 1989

Trévallon est caractérisé par des élevages longs. Plus de 2 ans pour les rouges. Les soutirages sont limités au strict minimum, la lie qui se trouve au fond des fûts continue de nourrir le vin pendant toute la durée de l'élevage .
PRÉSENTATION   |   CONSEILS   |   TÉLÉCHARGER

Le millésime :
Très beau millésime !

Situation :
Nord des Alpilles

Terroir :
Sol calcaire et argileux, très caillouteux : Hauterivien et Barrémien, ère secondaire, crétacé inférieur, moins de 130 millions d'années.

A la vigne :
Début des vendanges : 11 septembre
Fin des vendanges : 23 septembre

Vinification :
Vinification sans égrappage, sans levurage et sans souffre.
Élevage 18 mois en foudres et barriques. Collage au blanc d'oeuf frais, pas de filtration pour la mise en bouteille.

Cépages :
Cabernet Sauvignon : 60.00%
Syrah : 40.00%

Notes de Dégustation

Provence VDT Trévallon 1989 Le nez est légèrement évolué, sur le cassis, le poivron, la mine de crayon, les fleurs séchées, la confiture de groseille, le cacao et les épices. La bouche est douce et enveloppante, très légère sucrosité, beaucoup de jus et de charme, une belle ligne acide et une longue persistance sur la café. Excellent

Une entrée en matière colorée donne à ce vin tout son caractère méridional. Des notes d’olives, de réglisse, de poivre, de côtelettes grillées, de légumes farcies aux truffes nous enchantent… J. B. Reboul aurait pu s'en inspirer pour son fameux livre de recette « La cuisinière provençale » (écrit en 1910 et toujours d’une gourmande actualité). Le plaisir est là, bouche ronde, joyeuse, toujours jeune… On écoute les cigales et l’on sent la brise glissant sur le bleu de lavandes ! (dégusté en décembre 2010)

Jolie résistance au temps dans ce grenat aux reflets légèrement rouges, ensemble très brillant, moyennement sombre, avec quelques particules noirâtres en suspension. On retrouve le plaisir du parfum mature, harmonieux, sur l'herbe et les fleurs séchées, la confiture de vieux garçon, avec une impression de douceur enveloppante. Matière soyeuse, polie, mûre, très subtilement sucrée, mais avec l'acidité nécessaire pour conserver son allant, son jus, sa sapidité ; encore le charme des vieux grenaches, avec un soupçon supplémentaire de fraîcheur, de grain tannique et cette persévérante trace minérale...

Insérer une image (moins de 2 Mo) :   
En cliquant sur Valider vous nous donnez votre accord pour publier votre avis sur ce site. La publication des avis est modérée par l’éditeur du site.
© Domaine de Trévallon • Mentions légales • L'abus d'alcool est dangereux pour la santé